Ce qu’il faut savoir avant d’installer une cave à vin

Vous  souhaitez disposer d’un endroit personnel où stocker vos meilleures bouteilles de vin rouge ? Longtemps, la cave à vin a été réservée aux demeures prestigieuses, ainsi qu’à la restauration. A l’heure actuelle, que vous soyez collectionneur ou simple bon vivant, vous pouvez disposer de votre propre cave pour laisser vieillir vos bouteilles. Toutefois, avant de la concevoir et garantir la conservation de ces derniers, vous devez connaître certaines règles.

Aération, température, ventilation

A-t-on besoin d’aérer une cave à vin ? Sachez qu’une atmosphère confinée risque de faire prendre de faux goûts aux vins. Ainsi, une bonne aération est bien nécessaire. Cela évite non seulement les dégradations du bâtiment, mais préserve également la qualité de l’air intérieur. Pour ce faire, introduisez constamment par des entrées d’air, de l’air neuf dans la cave. Qu’en est-il de la température de la cave à vin ? Le vin est très sensible aux variations de température. Le placer dans un environnement trop chaud ou trop froid peut altérer ses qualités naturelles. La température idéale est à 11° C. Quant à la ventilation, elle doit être convenable. Créez une ouverture, de préférence au nord.

L’éclairage et l’humidité

Pour votre cave à vin, vous devez concevoir un éclairage spécifique pour assurer à vos bouteilles de bonnes conditions de conservation. Sachez que le vin n’aime pas la lumière. Les rayons ultraviolets accélèrent anormalement son vieillissement. De ce fait, évitez de les exposer à une source lumineuse, qu’il s’agisse d’une source naturelle ou artificielle. La Led est une solution technique qui favorise la conservation du vin. A part sa faible consommation d’énergie, il a peu de production de chaleur et de rayonnement. Sur le marché, vous trouverez facilement des ampoules LED de toutes les couleurs. L’utilisation de ruban Led pour compléter cet éclairage principal est nécessaire. Vous pourrez découvrir ici le type de ruban Led qui convient à votre cave. A part l’éclairage, l’humidité est un facteur essentiel pour le vieillissement du vin. Beaucoup de novices négligent ce fait. Tout comme la température, l’humidité des caves à vin doit être constante. Un taux d’hydrométrie entre 60 et 752% est idéal. Une humidité élevée présente des risques pour votre vin tandis qu’une cave trop sèche rend le vin imbuvable. De ce fait, vous devez vous procurez d’un hydromètre et l’installer dans cet endroit. C’est ainsi que vous connaîtrez en permanence le taux d’humidité dans ce dernier.

 

 

Laisser un commentaire