Cafards noir : ce qu’il faut savoir sur cet insecte !

Les cafards noirs sont la deuxième espèce la plus fréquemment rencontrée dans les maisons et se reproduisent à une vitesse phénoménale. De quoi se nourrissent ses insectes ?

Quels sont les dangers dus à leur présence ? Comment les prévenir ? Quelles solutions pour éradiquer ? Les réponses à vos questions dans cet article !

Les cafards noirs (blatte orientale) sont en général des insectes de couleur brun foncée presque noire et leur corps est légèrement brillant et de forme ovale, légèrement aplatie. Elles sont assez grandes, dont la taille se varie de 1 à 5 cm, ayant deux antennes longue et fines et aux six pattes longues, épineuses, grêles. Les cafards noirs ne volent pas, mais se déplacent en sautant. Ils préfèrent les endroits frais et humides et ils sont champions du cache-cache. En effet, ils ont doté d’une grande capacité de trouver des cachettes adéquates : sous les seuils des portes, sous les réfrigérateurs dans les caves, les tuyaux et les drains ouverts. Toutefois, ils sont présents aussi bien dans les épiceries, les restaurants, les magasins, les hôpitaux, etc.

De quoi se nourrissent ses insectes ?

Les cafards noirs mangent presque tout et n’importe quoi. Ils trouvent souvent leurs nourritures dans les déchets, les égouts et les matières organiques en décomposition. Ils se nourrirent aussi de produits à base d’amidon, aliments sucrés, papiers, textiles, cheveux et cuirs, moisissures, thé, bière… De plus, ces insectes sont très dépendants de l’eau, ils ne peuvent pas survivre pendant plus de deux semaines sans eau, alors qu’ils peuvent survivre jusqu’à un mois sans nourriture.

Quels sont les dangers dus à la présence de ses insectes ?

Comme toutes les espèces de cafards, les cafards noirs circulent dans divers endroits tels que les garde-mangers, les lave vaisselles, les poubelles, ou encore les gaines d’évacuation… Ils déposent sur leur passage toutes sortes de champignons, de la moisissure, et des bactéries et contamine les denrées alimentaires. La consommation d’aliments infectés peut entraîner la salmonellose, une maladie seulement handicapante si elle est traitée rapidement (diarrhées, fièvres, crampes abdominales) mais qui peut mener jusqu’à l’hospitalisation. Les cafards peuvent aussi provoquer des allergies respiratoires.

Comment les prévenir ?

L’hygiène est essentielle pour éloigner les cafards, parce que si elles ne trouvent pas de nourriture ou un milieu de vie favorable, ce sera plus difficile pour elles de s’installer chez vous. Pour cela, tous les aliments doivent être rangés dans des contenants hermétiquement fermés. Éviter de laisser traîner des déchets alimentaires, ou de la nourriture pour animaux. À l’extérieur, mettez toujours un couvercle sur vos poubelles nettoyé aussi souvent que possible.

 

Quelles solutions pour les éradiquer ?

Pour en finir avec les cafards noirs, il existe différentes méthodes que vous pouvez essayer. N’utilisez pas les insecticides, car trop dangereux et n’éradiquent pas le problème sur le long terme. L’exterminateur spécialisé dans ce domaine a d’autres solutions plus radicales. Le professionnel utilise des insecticides puissants avec une action prolongée dans le temps. Ces produits agissent directement sur le système nerveux des bestioles. Ils tuent non seulement les cafards, mais également les oothèques, les poches remplis d’œufs.

Laisser un commentaire